Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

Cette page est à propos des transsexuels. C'est à dire de personnes avec un cerveau adapté à un genre, et des chromosomes et un corps visible du sexe opposé. Le terme genre, dans tout ce qui suit, veut dire, le genre auquel s'identifie la personne.

La base

  • Acceptez moi comme un membre à part entière du genre auquel je m'identifie.

  • Utilisez le langage qui correspond à mon genre. Il, ou elle, même si mon corps ne semble pas encore en accord, idem quand vous parlez de mon passé.

  • C'est logique de faire des erreurs. N'y faite pas attention, évitez « excuse-moi », Corrigez-vous et continuez la conversation.

  • Si je m'identifie comme un homme, n'utilisez pas des mots comme fille, mademoiselle, sein, vagin, etc pour me décrire, et vice et versa. Utilisez tout le temps les termes qui corresponde à mon genre. Par exemple, si je suis un transsexuel femme vers homme, je suis tout le temps un mec, et jamais une fille.

  • Une fille transsexuelle est homme vers femme, et un garçon transsexuel est femme vers homme.

  • Identité de genre n'a rien à voir avec l'orientation sexuelle. Le fait que je sois attiré par des hommes, des femmes, les deux, aucun, est complètement indépendant du fait que je sois une femme ou un homme. Par exemple, si je suis une transsexuelle aimant les femmes, traitez moi de la même façon que les autres lesbiennes.

  • N'espérez pas que je me conforme à des stéréotypes. Je met les vêtements que je veux, je m'intéresse à ce que je veux. Être masculin ou féminine (être maniéré, ou avoir des intérêts stéréotypé par rapport au genre) n'a pas de rapport avec le fait d'être une femme ou un homme (s'identifier à un genre). Il y des transsexuelles butch et des transsexuels féminin, comme pour toutes les personnes.

  • Pour pratiquement toutes les personnes transsexuelles, être transsexuelle n'est pas un choix ou une décision. C'est juste la réalité. La seule « décision » est de l'accepter et de faire ce qu'il faut pour vivre bien, ou le nier et souffrir.

  • Ne mentionnez jamais mon ancien nom. Ne demandez ce que c'était. Au lieu de dire « Tu te souviens quand tu étais Fred » dites « avant que tu n'apparaisse comme femme »

  • N'utilisez pas mon nom à la troisième personne comme si je n'étais pas là « Tu es habillée en Lisa maintenant ? »

  • Je suis une personne, un être humain, garçon ou fille, homme ou femme. Si vous devez utiliser le terme transsexuel (ou trans), il est préférable de l'utiliser comme adjectif et non pas pour lui même. Les personnes transsexuelles, un garçon transsexuel.

  • En fait, c'est très simple, je suis un homme, ou une femme, c'est tout.

Transition

  • Utilisez le terme « Transition » pour décrire ce que je traverse, ou que j'ai déjà traversé.

  • Les changements que j'effectue sur mon corps ne sont pas cosmétiques, mais reconstructifs. Avoir un corps dans lequel je me sens bien est vital pour ma santé et pour mes rapports avec les autres.

  • Ne parlez pas de mes organes génitaux, pas plus que vous ne le feriez pour une personnes non-transsexuelle, sauf si je vous en parle moi-même.

  • N'imaginez pas que la chirurgie de réassignation sexuelle est mon but. Les personnes transsexuelles sont toutes très différentes et vivent de façon unique leurs transitions. Tout le monde ne souhaite pas la chirurgie de réassignation sexuelle.

Situations sociales

  • Être transsexuelle est une question très personnelle. Traitez la avec respect.

  • Je ne suis pas là pour choquer ou attirer l'attention. Je suis une personne comme les autres. J'ai le droit d'être bien et de vivre en accord avec mon genre.

  • Si je suis invisible, c'est à dire si passe bien, ne dites pas aux gens que je suis une personne transsexuelle. Parlez de moi comme n'importe quel garçon ou fille, en accord avec mon genre.

  • Si je ne passe pas, c'est le moment d'éduquer vos amis sur la question des personnes transsexuelles avant qu'ils ne me rencontrent.

  • Ne me présentez pas comme votre ami transsexuel. Ne me demandez pas de raconter ma vie à des personnes que je viens de rencontrer.

  • Demandez la permission avant de prendre des photos ou de montrer des photos d'avant la transition.

  • Ne m'appelez pas pour tous les documentaires sur les personnes transsexuelles à la radio ou à la télé. Je suis au courant de ce que cela veut dire qu'être transsexuel. Faites le uniquement si le sujet m'intéresse.

Le genre

  • Le genre vient de notre cerveau, esprit ou âme, pas du corps. Les chromosomes, les hormones ne détermine pas le genre d'une personne.

  • La seule personne qui sait votre genre, c'est vous même. Il n'y a pas d'évidences extérieures qui peuvent affirmer ou infirmer ce qu'est votre genre. Certains l'ont su toute leur vie. D'autres l'ont nié pendant longtemps. Certains ont toujours su qu'ils étaient différents. Certains se sont torturés pendant longtemps pour déterminer si ils étaient femme ou homme

  • n'appelez pas une femme non-transsexuelle une « vrai femme » ou bien une « femme complète »

Terminologie

  • Cette page ne parle que des personnes transsexuelles

  • Ne confondez pas les personnes transsexuelles et les travestis. Les travestis sont des hommes qui aiment s'habiller en femme pour des raisons sexuelles ou fétichistes. Ces hommes ne s'identifie pas à un genre féminin.

  • Ne confondez pas les personnes transsexuelles et les drag queens ou kings. Les drag vont porter des vêtements élaborés, voir stéréotypés du genre opposé pour un show ou une performance.

  • Le terme transgenre ne veut pas dire grand chose. Il sert à mélanger tout le monde, transsexuels, travestis, drag, et toutes les variantes imaginables. Les personnes transsexuelles n'aiment pas être associés aux travestis.

  • Le raccourci « trans » peut vouloir dire transsexuel ou transgenre. Ici, il veut dire transsexuel

  • le terme « tranny » est une insulte. Évitez de l'utiliser.

  • Le terme « she-male » est vulgaire et le plus souvent inapproprié. Il est utilisé par l'industrie pornographique pour vendre des personnes transsexuelles non-opérées.

  • Ne m'appelez pas travesti si je porte des vêtements adapter à mon genre. Les travesti porte des vêtements du genre opposé.

  • Si je suis un transsexuel qui va avoir une chirurgie du buste, ne dites pas « enlever les seins » mais « reconstruire le buste »

Si je viens d'apparaitre

  • Si je viens d'apparaitre dans mon nouveau genre, utilisez mon nouveau prénom avec tout ceux qui me connaissait, et encore plus si ils ne me connaissaient pas. Soyez tranquille, n'en faites pas grand cas.

  • Si je n'ai pas dit que j'étais trans, ne le dites pas non plus.

Texte original http://www.kisa.ca/respect.html transmis par Brune Marie MySpace Blog, 27 août 2008

NOTA
: En réponse à Aurore sur le Forum des transidentités
- comment respecter une personne transsexuelle ? qui affirme que je n'aurais "
pas encore compris qu'il n'y a pas que 2 genres mais que nous avons chacun(e) notre genre qui est le plus souvent mélangé si on prend la peine de bien réfléchir! "
Je tiens à préciser que je suis tout à fait d'accord avec Aurore mais je ne suis pas l'auteure du texte ci-dessus qui toutefois est utile pour l'ensemble de ses conseils prodigués. C'est pourquoi j'ai souhaité le reproduire ici.
Pour justifier ses écrits, Aurore ajoute : "Pour la petite histoire, il m'est arrivée de poser la question suivante à des amis et des amies ainsi qu'à des membres de ma famille : quasi tous, toutes, m'ont affirmé avoir eu des moments de doute sur leur identité sexuée principalement au moment de l'adolescence.  Ces doutes venaient pour la plupart du constat d'un décalage entre les normes bi-genrées imposées par la société (école, famille,...) et ce que le jeune ressentait, vivait au plus profond de lui-même.  En général, les personnes adoptent plus ou moins bien les rôles dévolus dans un sens binaire mais ceci n'est qu'un trompe-l'oeil ! Sinon, comment expliquer les "vocations tardives" comme Louise, Delphine, ... et moi-même ? Je pense que cette réflexion est fondamentale pour la compréhension de la transidentité. Aurore"
Je ne peux qu'approuver. Caphi.
> LIEN du FORUM

Commenter cet article