Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

Les transgenres ne sont pas tous des hommes un peu curieux qui avalent des hormones pour arrondir leur corps ou rendre leur voix plus aigüe. Ce sont parfois de jeunes filles ou garçons, encore à la petite école, qui se sentent inconfortables avec leur sexe biologique.

Girl/Boy InterruptedIl existe désormais un médicament pour les aider : le Lupron Depot. Celui-ci “suspend” le développement, ce qui donne à ces enfants le temps de décider s’ils veulent vraiment changer de sexe. S’ils n’ont pas changé d’idée à l’adolescence, ils peuvent alors entamer leur transition en s’injectant les hormones typiques du sexe opposé. En clair : les garçons deviennent des femmes sans jamais passer par la case homme. S’ils décident de rester des hommes, ils arrêtent le Lupron Depot et se développent normalement

L’avantage? Un changement de sexe moins traumatisant. En effet, ne pas développer de pomme d’Adam du tout est sûrement moins difficile physiquement et psychologiquement que la faire retirer.

On s’en doute : ce traitement venu de Hollande soulève la controverse. Plusieurs soutiennent que c’est à l’adolescence, quand le corps commence à changer, qu’on sait vraiment à quel sexe on s’identifie. À suivre.

Anick Perreault-Labelle, Kiosque Médias, July 18, 2008
lien de l'article : http://kiosquemedias.com/2008/07/18/transgenre-a-6-ans/comment-page-1/

Pour en savoir plus : 

> Girl/Boy Interrupted SF Weekly
> «I’m a Girl» – Understanding Transgender Children

ABC News.
Le site de 20/20 ne donne que des extraits vidéo de 2 à 4 minutes d’émissions entrecoupées de pubs. Insupportable.

Commenter cet article

gigi 05/05/2009 15:50

c'est une véritable révolution! un véritable espoir...