Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

La HALDE vient de rendre publique une étude sur « l’Homophobie dans l’entreprise » réalisée auprès de 1413 salariés gais et lesbiennes.

Les transsexuel(le)s y sont ignoré(e)s puisque l'étude traite des difficultés de vivre au sein du monde du travail seulement avec son "orientation sexuelle
" et non avec son "identité sexuelle".

La raison est simple : il n'y a quasiment pas de transsexuel(l)e intégré(e) véritablement dans les entreprises puisque aucune étude statistique n'a été faite en France sur cette population qui semble "invisible" pour les responsables politiques 
!

Donc pour la HALDE, nous ne sommes pas (encore ?) de sujets d'études !

A quand donc une enquête concernant ces personnes a part entière, non seulement discriminées mais pire : exclues la plupart du temps du monde du travail traditionnel ?

Et surtout, quand sera faite une véritable information pédagogique auprès du public - et en particulier auprès du monde enseignant (et des scolaires eux-mêmes) - pour que l'on sorte enfin du bois les Trans et Intersexes ?

caphi


La Halde accusée de discriminations envers les trans

 1er mars 2007

Louis Schweitzer, le président de la Halde (Haute autorité de la lutte contre les discriminations et pour l'égalité), a été interpellé par une dizaine de militants du collectif des Panthères roses au sujet de la discrimination des personnes transsexuelles et transgenres, hier, mercredi 28 février. Il participait à un débat sur «la lutte contre toutes les formes de discrimination et pour l'égalité» organisé à la Maison de la mixité par l'association Ni Putes Ni Soumises. Alors qu'il exposait les objectifs et initiatives de la Halde, Louis Schweitzer aurait déclaré «ne pas connaître la question de la discrimination des personnes transsexuelles», raconte Catherine des Panthères roses. «On a fait un focus sur les circonstances dans lesquelles a été créée la Halde, censée être une réponse pour l'égalité des droits de tous. Or il y a une absence flagrante de réponse sur ce point.». Dans leur communiqué, les Panthères roses s'interrogent: «À quoi sert la Halde? Une coquille vide! Et les trans dans tout ça? […] Le gouvernement n'a eu de cesse d'exclure du débat et du cahier des charges de la Haute autorité, les transsexuels et les transgenres». La Halde doit maintenant répondre à ces demandes.

Photo DR


par Charlotte Bourgeois, TETU,

 

Commenter cet article