Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

Une transsexuelle américaine, contrainte par ses employeurs de présenter une photo de ses organes génitaux afin de déterminer quelles toilettes elle devait utiliser dans l'entreprise, a décidé d'intenter un procès à l'agence de travail intérimaire.

 
source : lesquotidiennes.com

En plein scandale "Caster Semenya", la Sud-Africaine toute fraîche championne du monde du 800 m, dont on doute du sexe, l'affaire Kate Lynn Blatt va faire grand bruit aux Etats-Unis.
En plein scandale "Caster Semenya", la Sud-Africaine toute fraîche championne du monde du 800 m, dont on doute du sexe, l'affaire Kate Lynn Blatt va faire grand bruit aux Etats-Unis.

cd | 21-08-2009 | 11:30

L'affaire fait grand bruit aux Etats-Unis et survient en plein scandale "Caster Semenya", la Sud-Africaine toute fraîche championne du monde du 800 m, dont on doute du sexe féminin. Il ne fait pas bon être hermaphrodite: en Pennsylvannie, Kate Lynn Blatt (photo), âgée de 28 ans, affirme que la société Manpower lui a demandé de fournir la preuve photographique de son sexe afin "d'éviter des problèmes de vestiaires et de toilettes", apprend-t-on ici.

Engagée par la société de recrutement temporaire en tant qu'ouvrière d'usine en 2007 au sein de Sapa Industrial Extrusions. Elle en a été licenciée après un mois. Motif? Elle n'était pas en assez bonne santé pour effectuer son travail.

Peu de temps après, elle est s'est à nouveau présentée auprès de Manpower pour obtenir un nouvel emploi. C'est alors qu'elle aurait été informée par la direction de la succursale dont elle relevait qu'elle devait fournir une lettre de son médecin attestant de son sexe et une photographie de ses organes génitaux.

Trouvant la demande irrecevable et "dégradante", elle a refusé de fournir les documents et a déposé une plainte en justice à la fois contre la Manpower et son ancien employeur, en faisant valoir un "licenciement abusif en raison de son identité sexuelle et de genre".

Manpower n'a pas souhaité commenter publiquement les détails de cette affaire et s'est contenté d'une déclaration de principe. "L'essentiel pour nous est de rappeler que nous sommes absolument déterminés à assurer la sécurité de notre main-d'œuvre, y compris les transsexuels. Nous nous sommes engagés garantir la diversité dans notre main-d'œuvre", a affirmé un porte-parole à la presse.

lien de l'article : http://www.lesquotidiennes.com/soci%C3%A9t%C3%A9/usa-manpower-poursuivi-pour-avoir-demand%C3%A9-une-photo-de-ses-organes-g%C3%A9nitaux-%C3%A0-une-employ%C3%A9e-t


> NOUVEAU > VELA (Collectif pour informer et témoigner sur les discriminations envers les lesbiennes, les gays, les bis, les trans et les intersexes ainsi que pour organiser des actions contre ces discriminations) - http://vela.over-blog.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article