Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

Dans son septième et dernier ouvrage "Le grand tournant du siècle : Un regard africain sur le siècle des ruptures" : Landing Savané annonce les ruptures à venir. L’auteur y passe en revue des problématiques majeures de l’humanité en les mettant en perspectives par des analyses et des projections. Elle prévoit notamment, qu’au 21e siècle, chaque individu pourra choisir son genre sans aucun rapport avec son sexe biologique de naissance et que les miracles de la chirurgie feront de la transsexualité un phénomène banal : "L’invention prochaine de l’utérus artificiel pourrait permettre à chaque être humain de choisir de la porter ou non". (source : Walf Fadjri)
 
Extraits (...) Au 21e siècle, chaque être humain pourra porter un utérus artificiel L’autre grande question abordée par Landing Savané, c’est le genre. Pour le démographe, les revendications d’égalité entre homme et femme, qui ont traversé le 20e siècle, ne vont véritablement émerger que durant la deuxième moitié du siècle présent. Et là, l’auteur fait appel à une icône du féminisme, Simone De Beauvoir : ‘On ne naît pas femme, on la devient.’ Le Deuxième sexe a jeté les bases du féminisme contemporain, reconnaît l’auteur qui passe en revue l’histoire du féminisme en s’appuyant sur les Gender studies.

L’Américaine Judith Butler, théoricienne des études sur le genre, met l’accent sur la primauté du genre (construction sociale) par rapport au sexe (‘fait’ biologique). Pour elle, ‘les différences entre les sexes sont donc historiques et variables’, commente Landing Savané. Rapportant toujours les propos de la spécialiste américaine, il souligne que ‘les gender studies doivent élucider les liens possibles entre les politiques sexuelles et les politiques d’immigration, entre discrimination sexuelle et discrimination raciale’. Tout en insistant sur le fait que ‘le genre n’est pas nécessairement notre sexe biologique ; d’autre part, notre désir n’épouse pas nécessairement ce sexe, ni même ce genre’.

Landing Savané met aussi le doigt sur la situation de la femme dans différents points du globe
. Il soutient qu’entre ‘l’Occident décomposé par l’évolution de la famille et de la sexualité et l’Orient, encore prisonnier de traditions de subordination injustifiées des femmes, l’Afrique noire se distingue par des inégalités de genre moins étouffantes et des relations hommes-femmes plus apaisées qui suscitent l’intérêt du reste de la planète’.

L’auteur prévoit qu’au 21e siècle chaque individu pourra choisir son genre sans aucun rapport avec son sexe biologique de naissance, et les miracles de la chirurgie feront de la transsexualité un phénomène banal.
"L’invention prochaine de l’utérus artificiel pourrait permettre à chaque être humain de choisir de la porter ou non
" ajoute l’auteur.
 
Le grand tournant du siècle : Un regard africain sur le siècle des ruptures, par Landing Savané, 2008 Lafon/Maguilen, Paris-Dakar novembre 2008, 414 pages

lien de l'article :
http://www.walf.sn/culture/suite.php?rub=5&id_art=55851

Commenter cet article