Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

À l'occasion de l'IDAHO et contre l'invisibilisation des questions trans dans l'espace public, OUTrans & Etudions Gayment se sont mobilisées et ont demandées à touTEs les trans, et celles et ceux qui les soutiennent, de faire du bruit pendant une minute ce samedi 16 mai 2009 de 15:30 à 18:30 sur le Parvis de Beaubourg (Paris 4e)...

CRI contre la TRANSPHOBIE (Paris 4e, 16 mai 2009) filmé par caphi - durée 4 min. 33



Pourquoi ?

- Parce que nous exigeons que cessent la pathologisation et la psychiatrisation de la transidentité, qui doit être retirée des listes internationales de maladies mentales (DSM IV et CIM X) ;

- Parce que nous exigeons que la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE) prenne en compte la transphobie ;

- Parce que nous ne voulons plus lire des rapports comme celui publié par la Haute Autorité de Santé (HAS), qui nous traite comme des malades, ne prend en compte que le point de vue de quelques médecins auto-proclamés spécialistes en vue de les déresponsabiliser, propose un parcours de soin extrêmement inquiétant et dangereux pour la santé des personnes trans (lire les pages consacrées sur "Différences"), et qui, sous couvert de « qualitatif plutôt que quantitatif », ne fait état que de la parole d'un maigre échantillon de trans ;

- Parce que nous réclamons un accès facilité au changement d'état civil et le remboursement des frais médicaux et chirurgicaux liés au processus de transition, sans conditions ;

- Parce que nous exigeons que la voix de touTEs les trans et des associations qui les représentent soit entendue ;


OUTrans et Etudions Gayment
* Evénement Pink Freak'x :
http://www.facebook.com/event.php?eid=78356610727
Organisateur : OUTrans
 - Contact :
contact[@]outrans.org (les "[]" sont pour éviter les spams, à la demande d'OUTrans)

Commenter cet article

OUTrans 16/05/2009 06:17

Sur autorisation préfectorale, le rassemblement aura lieu place Edmond Michelet, à deux pas du parvis de Beaubourg, et toujours à partir de 15h30.