Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caphi

"Dissidences : Trans et Intersexes" reportage au Festival de cinéma de Douarnenez (23-31 août 2013)

Après la première mobilisation du Festival de 2012 autour des LGBTQI, remarquable, fut initiée... une autre mobilisation avec et autour des questions qui concernent la Transidentité et les Intersexes.

REPORTAGE

« La nature aime la différence, c’est les êtres humains qui ont un problème avec ça ! » Ces mots d’un two-spirit » (une personne qui se reconnaît dans les deux genres ) interviewé dans le documentaire « Diagnosting Différence » (Diagnostiquer la différence, 2009, 62 min.) résument assez bien l’état d’esprit qui régnait au festival de cinéma de Douarnenez où autour de films, débats et animations, Intersexes, Trans’ et Sourds se sont rencontrés à la fin de ce mois d’août.
Outre le thème principal, « Rroms, Tsiganes et Voyageurs », les organisateurs , pour cette 36e édition, avaient donc choisi de traiter aussi des « sans voix » et des « sans sexe fini ou défini », deux mondes a-priori pas censés se téléscoper. Ce fut pourtant l’occasion de rencontres intéressantes et pour certain(e)s constructives.

On a pu y voir, par exemple, des sourds-muets s’intéresser activement à la situation difficile des trans’ et intersexes. Et réciproquement, des personnes du « troisième genre », partager repas et apprendre la langue des signes…
La place Stalingrad, centre névralgique de cette manifestation socio-culturelle a attiré bien sûr beaucoup de personnes concernées mais aussi de nombreux curieux venant de Bretagne et d’ailleurs qui ont clairement découvert les vraies conditions ce que les grands médias généralistes traitent souvent avec désinvolture.

Ce sont pas moins de 17000 spectateurs qui ont pu voir des œuvres récentes dans les quelques salles de ce bourg côtier de Bretagne de quinze mille habitants. Comme « Intersextion » de G. Labord (2012, 68min.) qui fait le point de manière remarquable sur la situation des intersexués.
Dans une approche plus personnelle, le documentaire de P. Hart, « Orchid, my adventure intersex » (2011, 56 min.), journal filmé de Phoebe, une intersexuée australienne , qui nous immisce dans sa famille. La narratrice est allée à la rencontre de son passé, questionnant sa mère (réticente au départ à figurer dans le documentaire), son père, sa sœur et d’autres personnes intersexuées rencontrées. Ce road-movie mémoriel est un vivant et touchant témoignage sur la situation des personnes aux chromosomes XXY.
« L’ordre des mots » de Cynthia et Melissa Arra (2009, 1H30) donne le coup de projecteur nécessaire du combat incessant des transsexuelles et des « indéfinis » français face à une certaine médecine et aux spécialistes « autoproclamés».

Côté fiction, l’excellent film « Le dernier été de la Boyita » de l’argentine T. Solomonoff (2009, 1H30) a apporté une note humaniste aux problèmes de ces enfants confrontés aux « différences ».
Pour donner une touche glamour, la célèbre transsexuelle « Bambi » a fait le déplacement à Douarnenez pour présenter le film éponyme réalisé par Sébastien Lifshitz, sorti récemment en salles. Sa personnalité à elle toute seule résume très bien le long parcours semé d’embuches des « personnes transidentaires » mais qui a su rebondir avec intelligence et élégance : du cabaret du Carrousel de Paris dans les années 50 , elle s’est reconvertie à partir de 1968… professeure de lettres dans un lycée de province !
Comme l’a déclaré un intervenant sourd-muet : « L’important, c’est de se sentir bien et de vivre ce que l’on est ».

Une manifestation somme toute utile qui, à travers les « prises de paroles » des un(e)s et des autres, a permis de déceler des « convergences de luttes » face aux diktats d’une certaine médecine qui veut à tout prix, « réparer tous les bobos du monde » à coup de bistori alors que, de plus en plus de personnes informées, grâce à des évènements comme celui de Douarnenez, s’en laissent de moins en moins conter.

Caphi

* www.festival-douarnenez.com

~❈~❂~❈~

> Jeudi 29 aout - 18h - Débat sous chapiteau :

Dissidences : Trans et Intersexes. Normativité et violences médico-légales
avec Anaïs Bohuon, Janik Bastien Charlebois, Maud-Yeuse Thomas, Karine Espineira, Ins A Kromminga et Catherine Florian

> Vendredi 30 aout - 10h • Palabre à la MJC :

Dissidences : Trans et Intersexes. Retour sur 20 années de luttes
avec Dannie Reynal, Dan Christian Ghattas, Maud Yeuse Thomas et Vincent Guillot

Les films présentés :
Bambi
Both
Das licht ist weder richtig noch unrichtig
Diagnostiquer la différence
Eunuchs : India’s third gender
Hedwig and the angry inch
Intersexion
Le dernier été de la Boyita
L’ordre des mots
Orchids - My Intersex adventure
Putain de Trans !

EN SAVOIR PLUS > www.festival-douarnenez.com/fr/prog_2013/dissidences_trans_et_intersexes

Commenter cet article