Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

Laurence Anyways, est le troisième film de Xavier Dolan. Le film raconte l'histoire de Laurence, prof de littérature, qui entame sa transition d'homme en femme.

En salles au Canada depuis mai 2012, Laurence Anyways est sorti en France le 18 juillet 2012. LIRE > Yagg (16 mars 2012).

      
Le film a pour personnage principal une transsexuelle joué par le français Melvil Poupaud (qui remplace Louis Garrel intialement prévu). Dolan décrit le film comme un hommage à Pierrot le fou de Godard...mais avec un[e] transsexuel[le]. Produit par Lyla films et MK2, Laurence Anyways a été présenté à Cannes en mai 2012 dans la section "Un certain regard".

Rythmées par la chanson A New Error de Moderate, les premières images de Laurence Anyways (2012) confirment déjà les espoirs placés dans ce jeune réalisateur...
 
"Lawrence Anyways" aborde le destin et l'amour impossible d'un[e] transsexuel[le] à travers l'histoire d'un couple dont la vie va être bouleversée le jour où l'homme décide de devenir une femme. "C'est une histoire d'amours ruinées, d'amours brisées. Le couple un Francais et une Québécoise sont ensemble. Ca va bien, dit-il. Mais un jour, l'homme veut devenir une femme. Ce sera le chaos, le labyrinthe" explique t-il au journal The Canadian Press.
 
Cette coproduction Québec-France, au budget de plus de 7 millions de dollars, donne la vedette au Français Melvil Poupaud aux côtés de Suzanne Clément  (qui jouait également dans J’ai tué ma mère), Monia Chokri, Yves Jacques et Ghyslaine Tremblay. Selon Le Devoir,  l’actrice française Nathalie Baye joue la mère du personnage principal.
 
Étalé sur quatre saisons, abordant dix ans de parcours, filmé à Montréal, à Trois-Rivières, au Colorado et à Fontainebleau ou dans la Loire pour les scènes oniriques.

«Ce sera mon premier film purement fictif, mais toujours sur le thème des amours impossibles», précisait-t-il dans Le Devoir en  juin 2010. Cette histoire d'un transsexuel (Melvil Poupaud) amoureux de sa compagne troublée par le changement de sexe (Suzanne Clément), il veut l'ancrer bien au-delà de sa proposition narrative. «J'y aborderai les choix qu'on fait au détriment de l'amour, dit-il. Laurence est un oiseau rare qui s'est trompé de planète, d'époque et de corps. Mon film constitue une mise en abîme de l'ostracisme social envers la différence. Le héros est un téléphoniste, poète, qui entretient une relation symbiotique avec son amoureuse.»

Aux côtés du duo, on retrouvera Monia Chokri, une des vedettes des Amours imaginaires, devenue soeur de l'amante, alors que Sophie Faucher incarnera leur mère bourgeoise. Yves Jacques, Patricia Tulasne et Catherine Bégin se feront chanteuses de cabaret vulgaires au répertoire délirant, aux couleurs psychédéliques. Xavier s'y accordera aussi un petit rôle-surprise.

Présenté comme le «Rimbaud du cinéma au Québec», le jeune Xavier Dolan (né en mars 1989) dont son premier film "J'ai Tué Ma Mère" (sorti en France en 2009) a raflé plusieurs prix* à Cannes et a représenté le Canada aux Oscars 2009, après "Les Amours Imaginaires" sorti en France en septembre 2010, présente son troisième film.  

* "J'ai Tué Ma Mère" au Festival de Cannes 2009, a raflé trois prix : le Art Cinema Award, le prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) et le prix «Regards Jeunes» qui couronne un premier ou un deuxième long métrage.
 
> lire l'interview accordée par Xavier Dolan à TÊTU, à l'occasion de la présentation de son film à Cannes en 2009 ainsi que le détail du projet de Laurence Anyways également sur TETU.com en date du 22 mai 2010.
> voir la bande annonce de son premier film sur Têtu ("Cannes : un film homo québecois remporte trois prix ", dimanche 24 mai 2009)
 

la préparation du film

LAURENCE ANYWAYS :
Xavier Dolan fait un appel aux dons.
LIRE > canoe.ca (15-10-2010)  

Melvil Poupaud remplace Louis Garrel sur le tournage du prochain film de Xavier Dolan, intitulé Laurence Anyways. Le film raconte l'histoire d'amour impossible entre un homme qui veut changer de sexe, conscient d'être né dans le mauvais corps, et sa fiancée. Poupaud joue le rôle principal. Le tournage [a débuté fin février 2011] pour une sortie en salles en 2012. Aux côtés de Melvil Poupaud, on retrouve Nathalie Baye, Monia Chokri et Anne Dorval. (source : filmdeculte.com, 23/02/2011)

Xavier Dolan tourne «Laurence Anyways»

image: Xavier Dolan tourne «Laurence Anyways» (source : showbizz.net, 21 février 2011)

Le tournage de «Laurence Anyways», un film réalisé et scénarisé par Xavier Dolan, s’est amorcé. «Les scènes hivernales de ce troisième film seront tournées à compter du 27 février pour s’achever le 12 avril prochain. Le tournage se poursuivra ensuite à l’automne de la mi-septembre à la fin octobre. La majorité des scènes se situent à Montréal et dans Charlevoix», indique la productrice. Le long-métrage doit voir le jour en 2012.
Les deux rôles principaux sont interprétés par Melvil Poupaud (Laurence) et Suzanne Clément (Fred). Monia Chokri interprétera la soeur de Fred tandis que Sophie Faucher incarnera leur mère. Nathalie Baye sera Julienne Alia, la mère de Laurence. David Savard, Yves Jacques, Catherine Bégin, Patricia Tulasne, Jacques Lavallée, Anne Dorval et Violette Chauveau feront également partie de la distribution.
 
L’histoire
 
En 1989, Laurence Alia célèbre son 30e anniversaire au restaurant en compagnie de Fred, sa petite copine. Quand il lui révèle son projet le plus secret, le plus brûlant, celui de devenir une femme, leur monde bascule. Après une retraite légitime en famille pour réfléchir, Fred accepte d’accompagner Laurence tout au long de cette métamorphose. En janvier 1990, celui-ci se présente au Cégep où il enseigne la littérature habillé en femme. Une nouvelle vie commence, qui semble débuter dans la tolérance et la simplicité.
Mais malgré cette amorce heureuse, la pesanteur de l’ostracisme social, le rejet familial et l’incompatibilité d’une différence aussi extrême instillent bientôt au sein du couple un sentiment d’opprobre et de marginalité toxique. Mensonges, secrets et doubles jeux s’inscrivent dans le modus vivendi de Laurence et Fred, qui font feu de tout bois pour sauver leur amour.
«Laurence Anyways» est une coproduction de Lyse Lafontaine, Nathanaël Karmitz et Charles Gillibert (MK2).
 
COMPRENDRE

Commenter cet article

more 09/01/2014 12:47

I would like to thank the author for the good share and the effort to creative controversial movies about the status and discrimination based on gender and sex. The article titled A transsexual, the main character of the last film of the Quebec director Xavier Dolan is a great read.