Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

Andrew Painter, regard sur le changement, le vrai !
Andrew Painter (à droite) avec Martine, qui a accepté d'être son modèle : une démarche artistique pour casser le moule des préjugés.
Andrew Painter (à droite) avec Martine, qui a accepté d'être son modèle : une démarche artistique pour casser le moule des préjugés.
Cet artiste de Brain-sur-l'Authion a réalisé des toiles sur la transsexualité, avec la confiance de son modèle, Martine. En réaction aux discours de certains hommes politiques...

Les Angevins se souviennent de son travail sur l'ONPL et ses performances insolites et loufoques dans des hôpitaux ou des grands magasins d'Angers. Andrew Painter travaille désormais sur la transsexualité, par réaction aux discours des politiques. « J'ai entendu le président Sarkozy affirmer aux Français qu'il avait changé. Mais avait-il vraiment changé ? Je voulais faire des toiles pour réagir à ce discours des politiques, qui me dérange. Ils délivrent un message, créent une image, mais ils n'ont rien à voir avec les vraies aspirations des gens. Pourquoi dire qu'on a changé, alors qu'il n'y a aucun changement ? »

 

Andrew, qui a son atelier et vit avec sa femme et ses enfants à Brain-sur-l'Authion, a donc travaillé sur le changement et la transsexualité, grâce avec une rencontre : Martine qui change vraiment, elle. « Avec Martine, je montre quelqu'un d'authentique, qui peut dire j'ai changé, mais qui a vraiment changé pour sortir d'une situation négative. » Martine a accepté d'être modèle du peintre, à qui elle a ouvert le milieu fermé des transsexuels.

« La peur d'être ridiculisée est forte. Mais la confiance s'est installée, avec la parole, l'écoute. Martine prenait des hormones, j'observais d'une rencontre à l'autre les étapes du changement de son corps et de son esprit. Elle devenait plus calme, plus douce. » L'artiste à travers son oeuvre, cherche toujours à casser le moule, à sortir de la vision binaire 1 ou 0, homme ou femme.

« Je voudrais qu'au lieu de voir un transsexuel comme un problème, on le voit juste comme un transsexuel, sans chercher à le cataloguer dans la case d'un système formaté. »

Ses toiles expriment cet idéal. Pas d'impudeur, ni d'ambiguïté. Fragilité émouvante d'une belle aventure créative et artistique, une rencontre entre des êtres authentiques, un artiste hors du commun, insolite et loufoque, plein d'humanité qui nous amène à porter un autre regard par ces toiles, pleines de délicatesse et de respect...

 

Du 15 mai au 26 juin, au château de Montsoreau (10 h à 19 h) et à Nantes, à la chapelle I am design, rue Dugommier (centre, parking Graslin) du 23 avril au 13 mai. 02 41 54 98 94.

source : Ouest-France / Angers.maville.com, mardi 14 avril 2009
lien de l'article : http://www.angers.maville.com/actu/actudet_-Andrew-Painter-regard-sur-le-changement-le-vrai-_loc-896067_actu.Htm

Commenter cet article