Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

"La peur est souvent le fruit de l'ignorance"  conclut, dans une sorte de blâme, un éditorialiste du Journal du Pays Basque (lire plus bas), suite aux réactions d'un évêque concernant le projet de loi sur un «statut du beau-parent», pour «reconnaître des droits et devoirs aux adultes qui élèvent des enfants qui ne sont pas les leurs».

L'évêque de Bayonne juge que ce statut du beau-parent entraînerait des conséquences «contraires au bien de la société», avec pour l'enfant «le préjudice de se voir imposer la paternité du premier compagnon venu» et «la possibilité pour des couples de même sexe d'adopter des enfants». Or, «l'éducation d'un jeune, passant par le rapport à l'altérité, ne peut se faire que s'il évolue dans un contexte familial marqué par la différence sexuelle», estime-t-il. Il ajoute qu'il dénonce «cette manoeuvre organisée par certains lobbys, qui, sous couvert d'altruisme, cache une volonté sournoise de briser les repères fondamentaux inscrits dans le coeur de tout être humain».

Après d'autres, relayés par des sites soit-disants "chrétiens", ces réactions homophobes et transphobes ne sont pas source de paix.

Effectivement, l'ignorance est souvent source d'incompréhension ; elle engendre la peur et amène discrimination et quelquefois à la violence.

Et cet évêque, comme certains discours des plus hauts représentants d'un Église périclitante, refermés sur leurs dogmes d'un autre temps éloignés des réalités humaines, vont certainement provoquer, tôt ou tard, un schisme à l'intérieur même de ses (encore ?) fidèles croyants qui n'entendent plus de la part de leurs représentants terrestres, le message d'amour de son fondateur, le Jésus de Nazareth.

C'est pourquoi, bénévolement, moi, caphi, journaliste libre, seule et sans aide aucune (ni association, ni pub et si peu de subsides) - mais tout de même beaucoup d'encouragements écrits - tente d'INFORMER équitablement et inlasablement et le plus complètement possible, sans oeillère, sans parti-pris et sans excès.

Car INFORMER - voire mieux ÉDUQUER - est la base pour devenir et rester un esprit libre. Et INFORMER, justement, c'est le credo de mon blog de plus en plus lu.

Bien à vous.
Alléluiä !
Caphi, agnostique. Et toc !


[Tribune Libre] Manoeuvre lobbyiste égoïste ou simple geste d'amour ?

Inadmissible... le texte de Mgr Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron. D'une violence inouïe... et cela demande une réponse à la hauteur de notre ou du moins de mon écoeurement.» Ce commentaire résume bien la réaction des citoyens hétérosexuels, homosexuels, bisexuels et transsexuels, lectrices et lecteurs de notre blog (http://lgpbiarritz.hautetfort.com).

par Christophe STEPHANY
/ President de la LGP Biarritz, Le Journal du Pays Basque, 12/03/2009

Effectivement hier nous relayions les paroles de cet homme d'Eglise suite à la proposition de statut du beau-parent.

Mgr Aillet s'indigne notamment de l'ouverture faite aux homosexuel(le)s à une éventuelle possibilité d'adoption, mettant en avant le droit de l'enfant plutôt que le droit à l'enfant. Selon lui «cette manoeuvre organisée par certains lobbys, sous couvert d'altruisme, cache une volonté sournoise de briser les repères fondamentaux inscrits dans le coeur de tout être humain.»

Nous désirons répondre à Mgr Aillet par ces quelques mots :

Croyance et homosexualité ne sont pas incompatibles. Nombreux sont dans ce cas. Ces personnes ne se sentent ni perdues, ni malades. Elles affirment que leur vie ne s'oppose en rien aux textes religieux qui déclarent : «aidons-nous les uns les autres», «tu aimeras ton prochain», «tolérance et humilité».

Homosexualité et parentalité ne sont pas incompatibles. Nombreux sont dans ce cas. Et leurs enfants sont comme tous les autres enfants. Rencontrez-les !

Mgr Aillet, voulez-vous continuer à fermer les portes de vos églises à tous ces parents, dont le seul but est d'oeuvrer pour le bien et le droit de leur enfant ?

Nous vous rappelons que s'il y a une chose véritablement inscrite dans le coeur de tout être humain, qu'il soit hétérosexuel, homosexuel, bisexuel ou transsexuel, c'est l'amour qu'il est capable de donner à son prochain.

Il est temps d'accepter l'évolution des familles et des mentalités ; il est temps de reconnaître la normalité de l'homosexualité, la bisexualité ou même la transsexualité. Arrêtons les préjugés, enlevons les oeillères ! Cessons de nier la réalité.

Nous invitons Mgr Aillet au dialogue, car la peur est souvent le fruit de l'ignorance
.

Sarean Zer, la nouvelle dans autres sites:


Le JPB - L'évêque de Bayonne en croisade contre le statut du beau-parent
Libération - Bertrand: «L'enjeu n'est pas la question de l'adoption par des couples homosexuels»

source :
Le Journal du Pays Basque - http://www.lejpb.com/paperezkoa/20090312/126619/fr/Manoeuvre-lobbyiste-egoiste-ou-simple-geste-damour-


Lire aussi >
Le manifeste contre les parents homos fait son retour au Parlement

Le député UMP Jean-Marc Nesme tente de relancer son fameux texte contre les parents homosexuels auprès des députés et sénateurs. TÊTU s'est procuré ce document, qui n'a pas encore été rendu public.
Lire la suite (TETU)

Commenter cet article