Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

Plus de 2.000 personnes ont manifesté à Berlin lundi 9 juin pour protester contre une violente agression homophobe et transphobe, dont ont été victimes sept personnes dans la nuit de samedi à dimanche. Dans la rue, à l'issue de la soirée de clôture du Dragfestival (un rassemblement culturel qui s'efforce chaque année d'abolir les frontières entre les genres), une dizaine d'hommes se sont attaqués à sept femmes, lesbiennes et transgenres, en les frappant et en les mettant à terre. L'une des victimes est restée inconsciente pendant plusieurs minutes, saignant de l'oreille.

Un témoin raconte avoir aperçu le signe d'une organisation fasciste sur l'un des véhicules d'où les agresseurs ont bondi. «Cette agression montre que les transgenres sont encore victimes aujourd'hui au moins d'agression verbale, sinon physique», regrette Pia Thilmann, organisatrice du Dragfestival. «C'est pour cette raison que nous avons créé cet événement, pour promouvoir leur visibilité et leur acceptation.» Les sept victimes de l'agression étaient présentes dans le cortège des manifestants, lundi soir. Les organisateurs du Drag festival, qui avaient lancé l'appel, ont été surpris par l'ampleur inattendue de la mobilisation, réunissant associations et partis politiques.
Pierre Girard, tetu.com, 11 juin 2008

LIRE AUSSI >  Un acte transphobe à Paris (22 octobre 2008)


Commenter cet article