Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi


Du 25 avril au 4 mai 2008, s'est tenue à Paris la 2ème édition du FESTIGAY -  le Festival parisien de théâtre gay & lesbien, un festival de théâtre "différent" où l’éclectisme de sa programmation - avec 12 spectacles présentées sur 10 jours - a permis de s’adresser au plus grand nombre, hétéros ou homos, spectateurs tout simplement.

Dans cette lutte pour la tolérance, l’acceptation et l’égalité de tous afin de briser avec humour, sincérité et tendresse, tabous et préjugés, pour sa 2eme édition, le dimanche 4 mai  2008, le Jury a récompensés auteurs, metteurs-en-scènes, comédien(ne)s et affichistes au cours d'une cérémonie joyeuse et décontractée au BANANA Café (Paris 1er). "Comme ils disent" a raflé 3 prix dont celui du PUBLIC.


Parmi les pièces présentées, "TRANSES... SEXUELLES" de et avec Rina Novi.
L'histoire : un groupe d'ami(e)s se retrouvent après plusieurs années. Face au changement d'un(e) des invité(e)s se révèlent les vrais sentiments des un(e)s et des autres. Par l'humour et de petites tensions, la metteure-en-scène, psychanaliste dans la vraie vie, met le doigt là où ça fait mâle ! 
On rit ou sourit mais on passe un bon moment.
Caphi

Plus d'infos sur le FESTIGAY : www.festigay.com

   

Ce qu’il y a de plus dérangeant chez les autres… Ce sont les autres ! Pour peu qu’ils ne pensent pas pareil, qu’ils aient une façon de vivre différente, une couleur de peau, une religion ou une sexualité qui n’est pas la nôtre, ces autres perturbent le fragile équilibre que nous nous sommes construits depuis que papa et maman nous ont appris à aimer certaines personnes  …

Une pièce de : Rina Novi

Une mise en scène de : Laurent Bischoff

Avec : Laurent Sroussi, Béatrice Fromental, Charlotte-Rita Pichon, Samuel Guillemin / Franck Neel, Jean Chambry / Pierre Coustère, Laurent Bischoff / Pierre Coustère, Rina Novi.

 

Résumé :

Jaques et Cécile, un couple moderne, décide d’inviter pour noel d’anciens camarades de l’université de psychologie qu’ils ont fréquentés il y a dix ans. Les six invités ont bien changé et Cécile et Jacques vont de surprise en surprise !

Martin, commissaire de police, Tina, styliste farfelue, Olivier qui a un enfant qu’il n’a jamais vu… Jules qui fait venir des caramels salés de Noirmoutier par hélicoptère,,, et Claudette, la traumatisée de la vie, vont se (re)découvrir le temps d’une soirée.

Pour dépêtrer Claudette d’une situation difficile, Martin réussit à convaincre tous les hommes de la soirée de se déguiser en femmes et toutes les femmes de se déguiser en hommes.

C’est au moment où quatre d’entre eux ont déjà subi leur transformation et où les trois autres se changent dans une autre pièce de l’appartement, qu’une mystérieuse femme sonne à la porte. Laquelle n’est autre que le dernier invité attendu, Ludovic, qui est devenu transsexuel… Dès lors s’installe une série de quiproquos…

Ludovic n’en revient pas de l’accueil extrêmement chaleureux qui lui est réservé. Et pour cause, chacun croit qu’il s’est déguisé en femme ! Et lui, en raison des nombreux quiproquos, croit qu’ils sont tous devenus transsexuels !

En tous cas la solidarité joue : lorsque Martin, Olivier, Jules et Claudette comprenne que Ludovic est en réalité une transsexuelle, ils n’ont de cesse de le défendre contre les foudres du maître de maison.

Mais les quiproquos redoublent…

> La pièce s'est jouée le jeudi 1er mai et le vendredi 2 mai

Au sortir de la pièce de théâtre "TRANSES... SEXUELLES" présentée au 2e Festival parisien de théâtre gay et lesbien de Paris (Paris 11e), caphi est interviewée par FESTIGAY TV, la chaîne du festival :

Interview caphi au Festigay de Paris (1er mai 2008) - Durée : 01:52


Egalement au Festigay, une autre pièce où la thémathique Trans' fut abordée...
SCUM Manifesto de Valerie Solanas (création)

Création collective de : Stanislas Briche, Laurène Cheilan et Didier Laval
Avec : Stanislas Briche, Laurène Cheilan et Didier Laval
Extrait de SCUM Manifesto

Vivre dans cette société, c’est au mieux y mourir d’ennui. Rien dans cette société ne concerne les femmes. Alors, à toutes les femmes responsables, qui ont le sens civique et le goût du frisson, il ne reste qu’à renverser le gouvernement, supprimer le système monétaire, instaurer l’automatisation complète et détruire le sexe masculin.

Résumé

SCUM Manifesto propose et planifie l’élimination totale des hommes afin de créer une société féminine et féministe. Mais au-delà de cette visée de génocide mâle et ce rêve de société lesbienne, c’est bien la question des genres que soulève ce brûlot. Les femmes sont, au choix des « femmes-mecs » ou des « filles à Papa ».
Les quelques hommes qui trouvent grâce aux yeux de Solanas sont ceux qui en tuent d’autres et surtout les « travelos qui par leur exemple magnifique encouragent les autres hommes à se démasculiniser ».
Bien plus qu’une position simpliste (femme contre homme), le SCUM Manifesto interroge les limites de chaque sexe et envisage les trans-genres comme un modèle idéal.
Sur scène, chaque comédien se fera tour à tour mâle, femelle, animal, transexuel, ou travelo. Au-delà des limitations, ils donneront à voir cet autre idéal : celui de changer de sexe et de genre à chaque instant.
Texte intégral sur : http://ch.indymedia.org/fr/2004/03/19785.shtml

 

Festival parisien du théâtre gay & lesbien du 25 avril au 4 mai 2008 - www.festigay.com

INFORMATIONS PRATIQUES
Théâtre Coté Cour
12, rue Edouard Lockroy
75011 Paris
Tel : 01 47 00 43 55
Métro : Parmentier
www.theatrecotecour.com

Avec le soutien de

Commenter cet article

Windows support number 26/06/2014 13:39

Man! What a disaster. I should have gone with the reviews. I spent several precious hours of my life on this trivial stuff! I had high expectations since the previous work was an instant success. Anyway, thanks for the update.