Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

Depuis quelques mois, de jeunes créateurs ou artistes se voient censurés sur des sites Internet de partage de contenu comme Dailymotion, du fait des thématiques qu'ils abordent. Le week-end dernier, ce sont les films de Thomas Slut qui ont disparu de la toile.

Il y a quelques semaines, le chanteur compositeur Yiss s'est vu retirer son clip " J'arrête " sur le site Dailymotion, parce que sa chanson abordait sans détour la consommation de drogues dans le milieu clubbing gay.

Dimanche 23 mars, en plein week-end de Pâques, ce sont les films de Thomas Slut qui ont disparu de la toile, sans la moindre explication du site.
Thomas Slut travaille sur des thématiques queer et LGBT. Il avait réalisé en 2004 une fiction de 15 minutes " Un autre sexe " (photos de tournage) qui traitait des difficultés des personnes transgenres dans le climat transphobe actuel.
En 2007, profitant de son statut d'ancien acteur porno gay, et sensibilisé au VIH en ayant milité à la commission prévention d'Act Up Paris, il avait voulu interpeller les spectateurs sur la condition des acteurs pornos en dénonçant l'augmentation de la production de films bareback dans l'univers du X en réalisant " Bareback Orange ".

Ces dernières semaines, Thomas Slut a collaboré avec la rédaction de SexWorkTV(http://sexworktv.org), en réalisant différentes émissions concernant la prostitution.

Au lendemain de la Pute Pride, et alors que Thomas Slut s'apprêtait à publier des extraits de la conférence de presse ayant suivi les assises de la prostitution, il dénonce la censure dont ses créations ont été victimes.

Très en colère contre ce qu'il nomme le " publiquement correct ", il n'entend pas rester silencieux et s'apprête à publier ses films sur d'autres sites dans les jours à venir.

www.bloggay.com/blogs/thomaslut/

Mis en ligne le 25/03/2008
par E-llico.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article