Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi

 (Photo AFP)

Photo AFP

Il a fallu que la chanteuse de variétés transsexuelle Bülent Ersoy s'oppose publiquement à l'opération militaire turque en Irak, lors d'une émission télévisée très regardée, pour que d'autres femmes, journalistes, romancières ou artistes, dénoncent à leur tour la guerre.

Click here to find out more! 

cyberpresse.ca (Canada), jeudi 28 février 2008
La célèbre chanteuse transsexuelle turque Bülent Ersoy vient de créer la polémique sur la chaîne Star TV, lors d'une émission de variétés, sorte de Star Academy à la turque, en dénonçant le martyre, jugé inutile, des jeunes soldats turcs qui se font tuer dans les combats qui opposent actuellement l'armée turque au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak.

Brisant le tabou du sacrifice pour la patrie selon lequel «les martyrs sont immortels et la nation indivisible», Bülent Ersoy fait désormais l'objet de poursuites judiciaires pour avoir «porté atteinte au prestige de l'armée». 

>À lire sur
Courrier international.

"Les propos fort critiqués de Bülent Ersoy, diva transsexuelle turque critiquant ouvertement le sado-masochisme nationaliste et patriotique marquent une première en Turquie. C’est la première fois qu’une figure LGBT (Lesbian, gay, transgender...) se permet d’attaquer de front le maso / machisme officiel et général qui ne lui avait jusque-là permis que de se donner en spectacle sur scène. Première fois qu’une telle diva ose franchir les feux de la rampe pour se placer sur une scène bien réelle et relayer ainsi, de manière bien évidemment amplifiée, la voix jusque là inaudible des objecteurs de conscience, antimilitaristes et souvent homosexuels."  > lire en entier
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article