Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caphi


Le bail a enfin été signé hier, mardi 12 février. Le «Centre lesbien, gay, bi & trans Paris Ile-de-France», qu'il ne faudra donc plus appeler CGL, quitte la rue Keller, qu'il occupait depuis quatorze  ans, et s'installera à deux pas du Marais, au 63, rue Beaubourg (Paris 3e) dès mardi prochain, le 19 février. Le local était précédemment occupé par le syndicat Force ouvrière.

Avec un bar associatif, deux étages et une salle polyvalente en sous-sol, l'association pourra répondre pleinement à sa vocation d'accueil et d'animation «au service de la lutte contre toutes les LGBTphobies, de la culture et de la convivialité», promet sa présidente, Christine Le Doaré, soulagée et ravie de prendre possession de locaux «splendides». Après de graves problèmes financiers, le Centre LGBT de Paris est parvenu à redresser la barre depuis quelques mois.

Bertrand Delanoë, qui avait promis ce local dès sa campagne pour les municipales de 2001, sera présent lors de l'inauguration, le 26 février (sur invitation uniquement). Toute cette semaine-là sera dédiée aux festivités (
lire article et tout le programme sur le nouveau site du Centre) avec notamment un débat politique «municipales», jeudi 28 février à 20 heures. Y sont annoncés, pour l'heure: Denis Baupin (Verts), François Vauglin (PS), Ian Brossat (PC), Roxane Decorte (UMP) et Pierre-Yves B ournazel, porte-parole de Françoise de Panafieu (UMP). Cette dernière, largement distancée dans les derniers sondages, a annoncé lors d'un chat sur le site du Nouvel Observateur qu'elle rendrait «bien sûr» une visite au Centre.

Photo: simulation, Centre LGBT

source : www.tetu.com

> lire également le FOCUS du 19 février 2008, jour de l'ouverture du nouveau centre : 
Nouveau Centre LGBT de Paris : "Un nouveau lieu pour un nouveau souffle" ?

Commenter cet article