Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Caphi

Quelques jours avant la Marche des Fiertés parisienne du 27 juin 2015, l'Inter-LGBT (1), organisatrice de l'évènement annuel a refusé de mettre “L'Etat civil libre et gratuit” pour les Trans‬’ dans ses dernières revendications (2).

Reculade et manque d'audace

Alors que d'autres pays (Espagne, Malte, Danemark… et surtout l'Argentine) ont voté les lois les plus respectueuses qui soient pour les droits des Trans’, après cet affront de la part d'une organisation affilée au P.S. officiel, bien que les Trans’ aient soutenu le “Mariage pour Tou-te-s” (et sont d'ailleurs à l'origine des avancées pour les droits des homosexuel-le-s > voir l'origine de cette Marche d'abord commémorative des énements de 1969 en StoneWall (3), devant ce manque d'audace d'un gouvernement qui préfère nous priver de libertés (la loi sur le renseignement bientôt votée), il serait temps de manifester notre mécontentement autrement qu'à l'occasion de ce carnaval commercial où les Drag-Queens et autres bouffons fétichistes de circonstance invisibilisent les Trans’ et Intersexes alors qu'elles-ils vivent un véritable calvaire administratif et social, sans parler des discriminations et les violences dont elles-ils sont victimes quotidiennement.

Face à des forces obscures qui chaque jour reprennent du poil de la bête, on aimerait plutôt que ce gouvernement dit “socialiste” propose une véritable loi‬ pour l'IDENTITE des TRANS plutôt qu'une circulaire proposée récemment par Christiane Taubira (4)

Où sont les fiertés de ce gouvernement qui se dit “socialiste” et semble même avoir perdu son âme.. avant de perdre bientôt le pouvoir ?

caphi

(1) Inter-LGBT : Collectif organisateur de la Marche Lesbienne, Gays, Bi et Trans’

(2) Bien qu'elle ait signé l'appel de l’Existrans 2014 qui en faisait l'une de ses revendications, l'Inter-LGBT n'a pas inclus le changement d'état civil «libre et gratuit» dans celles de la Marche des fiertés. http://yagg.com/…/droits-des-trans-a-linter-lgbt-le-change…/

(3) D'où viennent les Marches des fiertés ? Un peu d'histoire… http://www.very-friendly.fr/D-ou-viennent-les-Marches-des-f…

(4) 2 VIDEOS - La ministre de la Justice pour la remise du Prix des initiatives contre l'homophobie et la transphobie* à Giovanna Rincon pour son association Acceptess Transgenres en mai dernier.

. Arrivée de Madame Christiane Taubira à la mairie du XIIe arrondissement de Paris le 15 mai 2015 pour annoncer qu'elle allait proposer une circulaire facilitant l'inscription sur tous les documents administratifs… en cas de changement d'identité (www.dailymotion.com/video/x2qchse, durée : 2 min.47)

. Une partie du discours de remerciement et la demande de Giovanna pour une véritable loi dans cette 2eme vidéo ICI > http://dai.ly/x2qcnao

Comprendre > Vers la reconnaissance du mouvement trans http://www.m2jc.fr/mouvement-trans-de-lemancipation-a-lela…/

Les revendications de l'Inter-LGBT concernant le changement d'Etat civil (CEC)

COMMUNIQUE

À l'approche de la marche des Fiertés 2015, l'inter-LGBT précise ses revendications concernant le changement d'état-civil pour les personnes Trans, samedi 13 juin 2015.

Les associations membres ont voté à l'unanimité pour la formulation suivante :

« Permettre le changement d'état civil en application des résolutions 1728 (2010) et 2048 (2015) qui demandent que les pays accordent « des documents officiels reflétant l'identité de genre choisie, selon procédures rapides, transparentes et accessibles fondées sur l'autodétermination, sans obligation préalable de subir une stérilisation ou d'autres procédures médicales comme une opération de conversion sexuelle ou une thérapie hormonale »

Le vote de cette revendication nous permet d'accentuer la nécessité d'obtenir rapidement une loi permettant le changement d'état civil :

  • sans condition médicale, qu'il s'agisse d'une stérilisation, d'une opération, d'une hormonothérapie ou de tout suivi médical et/ou psychiatrique

  • fondé sur l'autodétermination, c'est à dire sur comment la personne définit son propre genre, et non comment un tiers la perçoit.

  • avec une procédure rapide de moins de 3 mois avec transcription à l’état civil

  • Avec une procédure transparente, c'est à dire dont les conditions sont clairement énoncées par le texte de loi de manière à ne pas laisser de marge d'appréciation.

  • Avec une procédure accessible à toutes et tous, c'est à dire soit gratuite, soit avec un mode d'aide permettant de garantir que chacun-e, quelque soit ses moyens financiers, puisse demander son changement d'état civil.

Concernant le type de procédure, l'Inter-LGBT est unanimement en faveur d'une procédure de type déclaratif, devant un officier d'état-civil éventuellement, mais aussi possiblement devant notaire et/ou devant le greffe du tribunal de grande instance (procédure de type PACS), voir d'une autre autorité du moment que les conditions énumérées ci dessus sont respectées et que la vie privée de la personne est protégée. Si un autre type de procédure était proposé dans un projet de loi, l'Inter-LGBT l'examinerait avec ces mêmes critères afin de se prononcer par un vote.

Samedi prochain, lors de la marche des fiertés de Paris nous demanderons haut et fort des droits pour les personnes Trans : une loi pour le changement d'état-civil, mais aussi de véritables mesures de lutte contre la transphobie et pour la protection de la vie privée, avec une meilleure prise en charge des victimes, la garantie des droits fondamentaux pour les personnes trans incarcérées, l'amélioration de l'accès aux soins via notamment la formation des personnels et une meilleure prise en charge des transitions et des opérations, garantissant le libre choix du médecin, pour les majeurs comme les mineurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article